Tai Chi Chuan - Gu Qi Dao - Boxe Chinoise/Martial - Méditation - Santé - Épée du Tai-Chi - Styles - Inscription 2020


Le style Chen :

Le style Chen est le plus ancien des cinq grands styles dits classiques (Chen, Yang, Sun, Wu, et Hao).




Il est dit dans les annales de la famille Chen de Tai-Chi transmises par Chen Xin au début du 20ème siècle que Chen Wang Ting, puissant chef de troupes qui défendaient les marchands contre les pillards, s’associa à Jian Fa, un rebelle expert dans les arts martiaux, et échangèrent quotidiennement leurs techniques au village de Chenjiagou dans les années 1640. De leur amitié et de leur travail en commun, Chen Wang Ting perfectionna son art et créa la boxe longue des 108 mouvements de la famille Chen. Cet art martial fruit du savoir des autres écoles, de la théorie du Yin et du yang, des cinq éléments, ainsi que la théorie des méridiens, du dao Yin et du Tu Na, en raison de son harmonie, mélange de souplesse et de force fut aussi appelé Tai Chi Chuan.
Le style Chen de Tai-Chi était né, et il ne cessa au fur et à mesure des générations de maître de la famille de se perpétuer et de s’enrichir.




Chen Changxin (1771-1853), maître très respecté  de la 14ème génération de la famille Chen, appelé aussi Monsieur « Tablette » (car debout il était indéboulonnable comme une tablette en marbre), transmis pour la première fois le savoir à une personne en dehors de la famille. Cette personne exceptionnelle fut Yang Luchan, qui créa par la suite un style encore un peu plus fluide que l’on nomma style Yang.
De générations en génération l’art perdurait, mais Chen Fake (1887-1957), maître de la 17ème génération, de part son niveau exceptionnel codifia le Xinjia (enchainement récent) composé d’une forme en 83 mouvements et d’une forme plus courte appelé « boxe canon ».

Style Chen - Tai chi chuan - Tai-chi-chuan - Aramis - Houilles


Aujourd’hui, le style Chen en est à la 19ème génération de la famille Chen de Chenjiagou, soit 11ème génération du style Chen de Tai Chi, et est représenté, entre autres, par Chen Xiaowang et Chen Zhenglei. Néanmoins en dehors de la famille il est aussi représenté par de nombreux experts tels Feng zhiqiang, élève direct de Chen Fake qui créa le Chen Shi Xinyi Hunyuan Tai Chi Chuan, Wang Xian, Ma Hong, et anciennement Hong Junsheng, élève direct de Chen Fake qui créa le Hongpai Tai Chi Chuan.

En fait depuis que les grandes écoles de Tai Chi ont ouvert leur savoir, beaucoup de nouveaux styles ont éclos, tantôt émérites, tantôt de moindre importance, ils ont au moins l’avantage d’éveiller la curiosité du pratiquant. En effet, le pratiquant parmi la masse de styles proposés et le nombre toujours plus exorbitant de pseudo maîtres doit garder son esprit critique et un esprit d’analyse actif afin de trouver un véritable enseignement de qualité qui convienne à ses prédispositions.





Pour finir je dirai que le style Chen est un style de Tai Chi plutôt dynamique qui alterne rythmes lents et actifs, postures hautes et basses. Il contient aussi beaucoup de mouvements spiralés et de sorties de force (Fajing). C’est un style efficace pour la défense, très bon aussi pour la santé mais qui demande à l’inverse des autres styles de Tai chi plus de qualités physiques chez le débutant.
Ainsi, je le recommande pour les jeunes et les adultes en forme, un peu moins pour les adultes avec des problèmes de santé et les personnes d’un certain âge qui n’ont pas une bonne condition physique.

S.Z (Août 2009)

Les Styles - Style Yang - Style Chen - Style QiGong - haut de la page